Ma Photo

7ici que ça se passe

Ménilmontant Solidarités

Share |

blogues et sites politiques

  • PoliTIC Show
    Nicolas Voisin propose sa vision de la campagne électorale sous forme de podcasts et de vidéos. Un webzine très vivant.
  • Les petites phrases de nos “grands“ hommes
    Depuis septembre 2006, les petits dérapages de nos politiques… Les bourdes et les vérités sont légion. Un bon mois tourne à la centaine d'informations glanées ici ou là… C'est à la fois informatif et ludique.
  • Chez Jean-Luc Romero

PageRank

« Les anti-IVG prient encore dans la rue, et recommenceront | Accueil | Mendicité: une Rom relaxée, deux autres en attente de jugement »

17/10/2011

Commentaires

Je ne cautionnerai jamais la violence.
La prise d'otages est d'une violence inouïe. Je te renvoie si tu veux bien, à la lecture du petit opuscule de Pierre LEGENDRE : " Le crime du caporal Lhorty".
Ce type est "cinglé" et dangereux, pour lui-même et pour les autres.
Il a de plus, tout faux, il est en GAV,demain en Maison d'Arrêt,en apnée en milieu ultraviolent ... au mieux pour lui, à l'Infirmerie de la Santé, sans même un bouquin à lire.
Personne ne s'intéresse à son cas, sauf toi et ton grand coeur... et moi qui répond pour dire surtout que le chômage détruit les gens ... mais qu'il y a des asso "intermédiaires" comme tu le sais ... qui remettent, en les employant, le pied à l'étrier à des personnes ayant le profil de ce monsieur.
Bien amicalement

Personne ne s'intéresse à son cas? Comment cela?

Je relève une centaine de médias différents, en Suisse, en Belgique, à La Réunion, en France évidemment, et un communiqué du maire de Paris:
http://www.paris.fr/accueil/Portal.lut?page_id=1&document_type_id=7&document_id=107307&portlet_id=24052
Je ne comprends pas en quoi "personne ne s'intéresse à son cas"…
Que cette prise d'otages, comme toute prise d'otages, soit une absurdité, soit. Mais il ne faut pas nier la réalité.
Et cette citation d'un agent des impôts: «depuis que Nicolas Sarkozy a stigmatisé la fonction publique, certains individus croient désormais pouvoir proférer menaces et insultes avec la bénédiction du chef de l'État. Les déclarations du Président, le 27 septembre dernier, devant des ouvriers de l'Oise, ont été dévastatrices», qui n'excuse rien, mais fait comprendre certaines choses. A lire sur la Dépêche http://www.ladepeche.fr/article/2011/10/16/1193640-violence-insultes-on-craque-aux-impots.html

A 25 ans trop jeune, à 35 ans trop vieux, et à 30 ans manquant d'expérience, le chercheur d'emploi a toujours tout faux.

Et pour les rares qui trouvent un CDI (malgré tout, il en existe encore), la hiérarchie fait tout ce qu'elle peut pour les dégoûter, afin qu'ils partent d'eux-mêmes, et laissent la place à un autre. La culture d'entreprise, l'esprit de corps, la solidarité sont balayés au nom d'un hypothétique profit pour les actionnaires. "Les chefs" participent à leur corps défendant, ou pas, à une course absurde à la nihilisation de l'efficacité, avec pour prétexte justement une plus grande efficacité. La culture du management est celle de l'absurde. Jarry s'en délecterait, Breton, Courteline également : c'est dire le niveau de bêtise auquel nous en arrivons maintenant.

Quel est le plus à plaindre : l'employé-ouvrier esclave, robot au service d'un $Y$TEM qui le tue, ou celui qui recherche désespérément ce genre d'emploi "pour vivre" ?

Quant aux preneurs d'otage, aux armes le plus souvent fictives, ils sont simplement un tout petit peu plus désespérés que les autres. C'est alors que certains s'immolent en public, en criant "C'est pour vous !". Violence suprême, que les manieurs de langages, fussent-ils ministres, esquivent d'un haussement d'épaule.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Référencement

UTILE

  • Le Jegounotron un outil pour les blogueurs par Passeurs-de-savoirs.fr
  • compteur de visite compteur gratuit
  • Quelle heure est-il ?
Blog powered by Typepad
Membre depuis 10/2006

Détente